Boire des jus de légumes et de fruits pour sa santé

Boire des jus de légumes et de fruits pour sa santé

Par Marie, créatrice du site extracteursdejus.net

Difficile d’échapper au phénomène de l’alimentation vivante. Que ce soit dans la presse papier, internet et même à la télévision, cette pratique alimentaire occupe une place de plus en plus importante dans l’actualité. Mais pourquoi toute cet effervescence autour du crudivorisme ? Est-ce encore une énième mode qui disparaitra comme les autres ou un phénomène plus profond qui s’annonce comme une nouvelle manière de consommer ?

Le crudivorisme : définition et principes

Le crudivorisme – ou alimentation vivante – est une pratique alimentaire qui consiste à ne consommer que des fruits et des légumes crus. Le principe de cette pratique originale repose sur la volonté de combattre le surplus d’acidité présent dans notre corps, surplus trouvant sa source dans notre hygiène de vie moderne, particulièrement à travers l’alimentation industrielle. En effet, notre consommation quotidienne de produits transformés a une conséquence très néfaste pour notre organisme dans la mesure où ils sont la source de la production d’une très grande quantité d’acidité, qui vient directement attaquer le fonctionnement harmonieux de notre environnement cellulaire. Or, nos cellules sont à la base de tous les processus de notre corps. Si celles-ci viennent à dysfonctionner car baignant dans une environnement trop acide (on parle de déséquilibre acido-basique) alors c’est toute notre santé qui s’en trouvera impacter. Les cellules « contaminées » se développeront alors, sous l’effet de la multiplication cellulaire incessante caractérisant le fonctionnement de notre corps, et des pathologies plus graves viendront attaquer notre santé.

Ainsi, l’alimentation vivante préconise de consommer des aliments qui viendront supprimer cette acidité pesante et agressive pour nos cellules en alcalinisant notre organisme. Or, les aliments les plus salutaires dans cette optique sont les fruits et les légumes. Si les crudivores insistent tout particulièrement sur le fait qu’il faut consommer les aliments crus, c’est simplement dans le but de pouvoir profiter de fruits et de légumes au plus hauts de leur valeur nutritionnelle et donc alcalinisante. En effet, il est connu que la cuisson peut très aisément dénaturer les aliments, sous l’effet de la chaleur, et leur faire perdre une grande partie de leurs nutriments. Avec l’alimentation vivante, les aliments sont consommés dans leur état le plus « sauvage » possible. C’est aussi la raison pour laquelle les crudivores recommandent fortement de consommer des fruits et des légumes bio, c’est à dire issus de l’agriculture biologique.

Comment commencer ?

Le moins que l’on puisse dire avec cette démarche, c’est qu’elle convertit de plus en plus de personnes qui n’hésitent pas à faire part sur internet des bienfaits extraordinaires que leur ont apporté l’alimentation vivante. C’est sous la forme de jus, de salades ou à la croque que les crudivores se délectent donc de leurs festins alcalinisants tout en faisant preuve d’un enthousiasme débordant vis-à-vis de cette pratique. En revanche, il convient de préciser qu’un changement de régime alimentaire n’est pas une pratique que l’on peut faire du jour au lendemain. Il convient d’y aller très doucement, en ajoutant par exemple des jus de fruits et de légumes dans son alimentation au quotidien, sans pour autant se priver drastiquement de tout le reste au prix d’effets secondaires (stress…) qui seraient au final contre-productif pour votre santé.

Les enfants et le cru

C’est aussi la même chose chez les enfants. Le mieux est de se limiter à leur fournir des jus régulièrement pour leur fournir un cocktail dense de nutriments indispensables à leur croissance et leur santé en général. Les enfants étant souvent réticents à consommer des légumes, sachez que de nombreuses recettes délicieuses existent permettant de pouvoir faire consommer une large palette de légumes à vos enfants. Vos enfants n’aiment pas les épinards ? Eh bien avec des oranges et des carottes, le goût des épinards sera totalement camouflé et votre bambin aura l’impression de déguster un jus d’orange sans se douter de la supercherie ! L’idée est de tester en ayant comme base ce que préfère votre enfants en terme de fruits et de légumes et essayer des combinaisons. Cela vous permettra également de pouvoir élargir le champ alimentaire de votre enfant et de lui faire consommer une plus grande variété de fruits et de légumes et donc de nutriments. Vous serez

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.